Comment fonctionne une SCPI ?

Qu'est-ce qu'une scpi ?

Meilleures SCPI

Une Société Civile de Placement Immobilier plus connue sous le nom de SCPI, est un montage financier supervisé et géré par une société de gestion, qui permet d'investir des fonds dans l'immobilier locatif : bureaux, commerces, entrepôts, locaux d'activité ou diversifié. Il y en a deux grands types : les sociétés "de rendement", dont l'objectif est de générer des gains réguliers pour ses membres, et les sociétés "fiscales" qui ont pour but de diminuer les impôts pour ses membres. Elles peuvent être à capital fixe ou à capital variable. Ces placements sont assez prisés actuellement, ils génèrent des gains relativement bons (4% à 10% par an pour les sociétés de rendement, réduction jusqu'à 20% d'impôts pour les sociétés fiscales).

Les principes de fonctionnement d'une SCPI pour un investisseur

Pour les sociétés à capital fixe, le nombre de parts et le prix des parts est décidé à la création et n'évoluent que sous certaines conditions. L'achat et la vente sont possibles sans frais supplémentaires à une certaine périodicité. Pour les sociétés à capital variable, le capital et le nombre de parts peuvent évoluer en permanence, il est donc possible d'acheter et vendre des parts en continu. Cette souplesse peut s'accompagner d'une rentabilité moindre. Investir dans une société de placement comporte quelques risques, mais ils sont beaucoup plus limités grâce à la diversification des immeubles concernés, ce qui en fait principalement la force des SCPI.

Quels sont les frais associés ?

La souscription à une société implique des frais de souscription et des frais d'enregistrements (de l'ordre de 10%, inclus dans le prix des parts). Il faut compter également des frais de gestion (moins de 1% par an). Au niveau fiscal, les parts sont soumise à l'impôt foncier et financier (15.5%), et à l'impôt sur les plus values à la revente, dégressif en fonction de la durée de placement.